Vous êtes ici : Accueil > Actualité

L'ordinateur ne résout pas les problèmes de l'école

Un entretien avec le philosophe Alain Finkielkraut publié dans "Le Monde de l’Education" daté du 13 avril 2011

Extrait

En 2007, vous appeliez à « déconnecter l’école ». Le rôle de l’école n’est-il pas plutôt de former à la recherche documentaire ?

Je maintiens que l’école devrait être le lieu par excellence de la déconnexion. C’est à l’écart et à l’abri d’Internet qu’on peut former des élèves à cette hiérarchisation dont ils ont si désespérément besoin sur Internet.

L’introduction des ordinateurs à l’école ne résout pas les problèmes de l’école. Elle en crée même de nouveaux : le copier-coller, par exemple. Comme il y a toujours davantage de travaux dirigés ou encadrés, l’élève cherche son information sur la Toile. On lui demande un exposé, il se branche en général sur Wikipédia, encyclopédie coopérative, y trouve son bonheur, des liens, et vous ressort ce qu’Internet lui a offert.

N’est-ce pas, en modèle réduit, la démarche que suit tout intellectuel ?

Non. Il fut une époque où on allait en bibliothèque, on cherchait ainsi des choses qui ne vous étaient pas livrées à domicile toutes mâchées. On en arrive à réduire le monde de l’écrit à la documentation et l’information immédiatement disponibles. Et le problème qui se posera de plus en plus à notre école branchée est celui du plagiat.

Pour lire la suite, cliquez sur l’icône Pdf ci-dessous

PDF - 139.3 ko
Alain Finkielkraut